Fête de la musique à Arlon

Sud - Arlon
Du 18/06/2022 au 18/06/2022
Styles musicaux : Blues - Chanson française - Musiques électroniques - DJ - Pop / Rock / Folk
Jauge principale : personnes

Présentation :

La Ville d'Arlon, la Commission des Fêtes, le Royal Office de Tourisme et L'Entrepôt s'associent depuis plusieurs années pour organiser sur la Grand-Place, la Fête de la Musique à Arlon, un événement convivial et familial de la fin du mois de juin.

Au programme :

Manu Lanvin
Fils de l’acteur Gérard Lanvin, Manu Lanvin a plutôt suivi les traces de sa mère Jennifer et se passionne pour la musique. Autodidacte, le jeune guitariste se lance dès les années 90. Après trois premiers albums dans lesquels il mettait surtout l’accent sur la chanson rock, Manu Lanvin a finalement trouvé sa voie la plus naturelle avec le Devil Blues. Acclamé par un public de plus en plus nombreux aux concerts du « Diable » et salué par ses pairs, comme Paul Personne qui le rejoint régulièrement sur scène ou comme Johnny Hallyday qui l’invite à assurer ses premières parties, Manu endosse parfaitement le costume du Bluesman désabusé qui chante les coups bas de la vie tout en restant un rocker optimiste qui prône la musique du diable pour un monde meilleur.
Récemment, en mai 2021, il publie avec son père Gérard Lanvin l'album Ici bas. Composé et produit par Manu Lanvin, c'est Gérard Lanvin qui interprète toutes les chansons de l'album.

PanKart
PanKart, jeune groupe belge issu de la province de Luxembourg, chante en français, mais sa musique est un langage universel. Ses sonorités sont celtiques, rock et festives. Ses textes, engagés et dénonciateurs des choses qui, quand elles ne tournent pas rond, tournent en rond... Cerise sur le gâteau et exploit «pandémique» : PanKart remporte en décembre dernier, en pleine crise sanitaire, un concours européen et est déclaré, parmi 160 participants, Gigstarter Artist of the Year 2020 ! Autant vous le dire tout de suite, PanKart a le sens de la fête, du bon mot et du jeu de jambes.
« Standing still is not an option ! » Dans tous les sens du terme...

The Utopians
De vieux enregistrements et projets mis de coté… presque oubliés, du temps pour jouer, enregistrer, imaginer (ils aiment ça les utopistes), écrire & finir en quintet rocksteady/reggae à la fin du lockdown...

Josy and the Pony
Anticonformiste, inclassable et inexplicable, cette écurie aux accents yé-yé n'en a vraiment rien à cirer des conventions musicales actuelles. Tantôt vu comme un hommage aux sixties, façon Gainsbourg - Bardot, tantôt vu comme la continuité d'une scène française actuelle dans la lignée de La Femme ou Liminanas ou encore vu comme un renouveau de la scène surf ou de la scène noise chanté en français, Josy est aussi assimilée à une sorte de Chantal Goya pour adulte sous acide ! Un line-up d'enfer avec également Fanny Gillard au chant.

Artiste lampli à l'affiche :