Shoot me again : Focus sur le Facir

Publiée le : 20/09/2020

Depuis sa création en 2004, le webzine Shoot Me Again rassemble le meilleur des musiques et cultures alternatives. Outre les dernières actus du monde rock, metal, punk, garage ou stoner, on y retrouve de nombreuses chroniques d’albums, des reportages live et autres vidéos qui témoignent du dynamisme et de la qualité de l’univers underground belge. En collaboration avec Shoot Me Again, lampli.be vous propose de relayer l’info !

« Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. » Proverbe africain.
par Isabelle Bonmariage

Confinement, port du masque, plus de concert debout, avenir incertain, c’est le bordel, ok, on sait.
Cependant, cette période nébuleuse a vu, dans les métiers de la musique, l’apparition (ou en tout cas la structuration et/ou la médiatisation) d’un phénomène qui mérite qu’on s’y intéresse: le fait de se fédérer. C’est-à-dire, se rassembler, partager, s’écouter de manière inclusive, égalitaire, pour défendre un même objectif et avoir ainsi plus de poids.

Je vous propose un focus sur le Facir (Fédération des Auteurs Compositeurs et Interprètes Réunis) qui rassemble plus de 800 musicien.nes, tous styles confondus. Ce groupe se donne pour mission d’écouter la voix des musicien.nes et de la faire entendre auprès des politiques et dans la sphère de la musique. Et dans les faits ?

Pour lire l'article complet : rv sur le site de Shoot Me Again