Radio X : l'interview

Publiée le : 04/10/2021

Dans le petit monde ô combien sympa des cover-bands, je demande Radio X !  Mais attention, ce groupe n’est pas un cover-band comme les autres !  Non, ici, le groupe vous propose pas moins de 3 formules différentes ! (voir plus bas).  En tout cas, retenez leur nom car il se pourrait également que, sous peu, titillé par le démon de la musique, ils nous sortent quelque chose rien qu’à eux…  Rencontre !

Radio X est un groupe de covers mais vous ajoutez une petite touche d’originalité avec 3 formules bien distinctes : Radio X, Radio AcoustiX et Radio Xperience ; vous nous expliquez ?

Dans les trois formules, la setlist est plus ou moins la même, c’est à dire un répertoire « Classic Rock » tiré des années 90-2000 (Nirvana, Radio Head, Muse,...).  Par contre, les arrangements sont différents, ainsi que l’énergie.
La formule acoustique est formée d’un quatuor (basse, batterie, guitare acoustique et chant) et propose des versions plus soft, avec des lignes de basses originales, une guitare acoustique amenant une richesse mélodique et une batterie posée et subtile en version « mini ».  Les lignes vocales (lead et chœurs) prennent ainsi une place de choix.
La formule Radio X (basse, batterie, guitare, claviers, chant) est tout simplement Rock and Roll, avec un style plus « punchy » !  L’idée est de retrouver les singles radio version live !
Enfin, la formule Xperience comprend 9 musiciens ainsi qu’une section cuivres ; une expérience Big Band live unique et détonante !

 A force de faire des covers, on n’a pas envie, à un moment donné, de faire ses propres compos ?

C’est l’étape suivante !  Nous sommes en train d’y réfléchir.  Le but est de composer un titre qui ressemble à chaque membre du groupe…  En tout cas, l’envie est bien présente !

 Quel est le titre qu’on vous réclame le plus en concert ?

Le légendaire « Smells like teen spirit » de Nirvana « version Shaka Ponk » est un titre phare de notre répertoire, version Big Band !  Ça déménage !

Quel est le morceau le plus compliqué à jouer et pourquoi ?

Le titre « Falling in Between » de Toto, pour sa mise en place et ses arrangements.

 Le monde de la musique en province de Luxembourg, vous le voyez comment, vous ?  Quels sont les groupes et/ou artistes qui vous parlent ?

Heureusement, et ce, malgré le Covid et ses restrictions, les associations ou autres salles de spectacles, comme l’Entrepôt à Arlon, font le nécessaire pour nous faire (re)vivre.  Mais le public est un peu perdu pour l’instant et on le comprend.
J’espère que tout va rentrer dans l’ordre rapidement car le monde de la scène, du spectacle, et des arts en général sont essentiels !
En ce qui concerne les groupes, j’aimerais mettre en avant, avec une touche d’égoïsme (rire), le groupe Taliesyn, originaire d’Arlon, un quatuor de composition Rock progressif, créant un univers « opéra-rock déjanté et intemporel ». Un single sortira fin d’année, d’ailleurs…

Propos recueillis par Romuald Collard.