Lightnin' Bug en 10 questions

Publiée le : 01/03/2019

Lightnin’ Bug est de retour ! Son 3ème album sous le bras, le groupe originaire de Bouillon est bien décidé, aujourd’hui, à montrer de quel bois il se chauffe ! Il faut dire que, Lightnin’ Bug en live, ça dépote sévère ! Du blues, oui… mais du blues chauffé à blanc dans lequel les fantômes de Hendrix, Stevie Ray Vaughan ou encore des Doors passent et repassent !
Énergiques, passionnés et enthousiastes, les membres de Lightnin’ Bug sont aussi les rois de la répartie et de la phrase courte… Ça tombe bien, on les a soumis à notre questionnaire express !

Trois mots pour définir votre troisième album ?
Nouveau son, nouvelles compos et un blues-rock énergique.

Trois mots pour décrire ce qu’est le Blues ?
La vie.

Vous êtes 3 musiciens ; 3, c’est le nombre magique en musique ?
Pas spécialement, mais nous aimons le côté Power-Trio.

Quel est le plus gros cliché sur le Blues ?
C’est facile, il n’y a que trois accords.

Lightnin’ Bug en live, ça donne quoi ?
Un Blues étonnant et détonnant à écouter les yeux fermés, les oreilles grandes ouvertes avec éventuellement une bière en main.

Jimi Hendrix a dit : « Le Blues est facile à jouer… mais difficile à ressentir ! » ; d’accord avec ça ?
Ok avec Jimi, il faut le feeling.

Un seul album à emporter sur une île déserte ?
Ma guitare.

BB King ou Joe Bonamassa ?
Les deux “No black, no white, just Blues”

Un souvenir drôle de concert ?
Joué par -5 degrés et finir en T-shirt.

Terminez la phrase : « En 2019, Lightnin’ Bug..................! »
« …sera sur la route en vue de concerts et composera pour le prochain album…à suivre ! »

Propos recueillis par Romuald  Collard