Centre culturel d'Aubange

Sud - Aubange
Du 02/01/2018 au 31/12/2018
Styles musicaux : Blues - Chanson française - Jazz - Musique instrumentale - Musiques du monde - Pop / Rock / Folk
Jauge principale : personnes

Présentation :

Lorsque l’ASBL Foyer culturel de la Commune d’Aubange a été créée le 29 mars 1990, le terrain culturel était occupé par de nombreuses associations. Sans vouloir être exhaustif, on pouvait relever à l’époque la présence d’harmonies réunissant des musiciens amateurs à Aubange, Athus, Halanzy ou Battincourt. Il y avait autant de chorales paroissiales, dont certaines, comme les Chœurs de Lorraine d’Aubange, s’affirmaient déjà lors de concerts ou de festivals. De nombreuses « troupes » de théâtre proposaient des représentations de pièces en gaumais, comme à Rachecourt, ou mettaient en valeur le répertoire d’auteurs français ou régionaux, comme les Gaietés à Athus. Enfin, il existait des associations plus difficiles à classer parce que leurs activités ressortissaient à différents domaines, comme la Maison des Jeunes et de la Culture à Athus, Rencart à Aubange, le CLEO et le Cercle Patria à Rachecourt, la Dernière Minute à Aix-sur-Cloie ou encore le Groupement Odyssée 78 à Battincourt. Pour compléter le panorama, on pourrait citer également les différents syndicats d’initiative ou assimilés, les cercles photographiques, les groupements folkloriques et enfin la commune elle-même, qui organisait différentes manifestations à caractère culturel, souvent en partenariat avec les bibliothèques communales. En bref, l’ASBL Foyer culturel arrivait en tant que nouvel acteur parmi toutes ces associations, dont certaines étaient actives depuis de nombreuses années, et cela explique sans doute la froideur de l’accueil témoigné à ce nouvel arrivant. Ainsi Rencart, qui occupait à l’époque le devant de la scène culturelle aubangeoise, s’insurgea contre le choix du patronyme de l’ASBL, estimant que l’appellation « d’Aubange » lui était réservée. Bien sûr, des signaux négatifs avaient été émis lors des réunions d’information qui avaient précédé la création de l’ASBL, mais rien ne laissait présager une telle intransigeance. En effet, à Rachecourt, c’était plutôt l’indifférence qui avait prévalu, le village étant servi en associations culturelles dynamiques. Dans les autres localités, régnait un scepticisme poli et bon enfant, mais à Aubange, la nouvelle ASBL dérangeait réellement.

Vidéo(s) :