Billy Quintessence : l'interview

Publiée le : 25/06/2018

« Les fracas de mon monde » est le titre du nouveau single de Billy Quintessence, groupe de « Terroir’N’Roll » originaire d’Athus. Entre humour, autodérision et ancrage local, le groupe nous dit tout sur son actualité. Rencontre…

Sur votre page Facebook, on lit ceci : « Billy Quintessence : un groupe de Terroir'n'Roll pittoresque et authentique ! » ; en quoi êtes-vous pittoresque et en quoi êtes-vous authentique ?

« Pittoresque », car les performances scéniques du groupe passent rarement inaperçues. Non seulement de par la bonne dose d'humour décalé qui pimente les concerts, mais aussi par les line-up souvent renouvelés d'une date à l'autre : tantôt bluegrass/country, tantôt one-man-band, tantôt trio rock. Actuellement, nous sommes en formation « soul » avec des souffleurs et un claviériste.
« Authentique », car une des valeurs importantes du projet artistique Billy Quintessence est de se reconnecter avec son patrimoine local tant au niveau historique que culturel. C'est pourquoi le groupe est composé de musiciens locaux, et l'univers musical, construit après de nombreuses recherches sur les « musiques qui viennent de chez nous » : de la fanfare jusqu'au rock.

Chanter en français ; une évidence pour vous ou c’est une chose qui a fait débat au début de l’aventure ?
Chanter en français, où plutôt « en belge », fait partie intégrante de la philosophie du groupe. L'anglais n'est pas notre langue maternelle, cela nous semblait donc évident d'écrire dans une langue que l'on maîtrise plus ou moins (rires) et surtout d'être cohérent par rapport aux valeurs du groupe.

En ce moment sort « Les fracas de mon monde », un tout nouveau titre illustré par un très beau clip ; vous nous présentez ce nouveau titre ?
Cette chanson parle du rapport entre l'amour que l'on donne aux autres et l'amour que l'on veut bien donner à soi-même.
Il est difficile de s'aimer vraiment dans une société qui nous fait croire qu'il nous manque toujours quelque chose pour être heureux. Le bonheur est en chacun de nous. Il faut juste se donner l'autorisation de se prendre soi-même dans les bras et à partir de là, cela devient beaucoup plus facile d'aimer les autres.

Si on se laisse à rêver… avec quel groupe international aimeriez-vous partir en tournée ?
Johnny Hallyday ! (rires)

Où pourra-t-on vous voir prochainement ? L’été approche… des festivals sont-ils au programme ?
Pour le moment, nous consacrons notre énergie à l'écriture de nouvelles chansons et à la mise en place d'un tout nouveau set avec de nouveaux musiciens : claviériste, trompettiste et deux saxophonistes.
Cependant, des dates se confirment ; n'hésitez donc pas à suivre nos actualités sur les réseaux sociaux... et à « liker » notre nouveau clip !

 

Propos recueillis par Romuald Collard.